surpopulation-planete-surpeuplee

Notre planète est elle surpeuplée ?

La surpopulation mondiale : Historique

C’est un concept très récurrent, très présent dans l’actualité, dans les médias, dans les divertissements. Pour moi, la surpopulation est plutôt un concept qu’une réalité. Pourquoi ? En fait, c’est en 1789 que le Pasteur Thomas Robert Malthus est le premier à avoir véhiculé la théorie de la surpopulation. A cette époque, il prédisait qu’en 1980, le monde finirait par manquer de nourriture si la population continuait à s’accroître, il avait écrit un essai sur le principe de population où il préconise la réduction de la population en tuant les pauvres. Ce n’est qu’en 1968 que la théorie de la surpopulation mondiale refait surface par Paul Ralph Ehrlich. Selon lui, tous les problèmes écologiques n’ont qu’une seule origine qui est la surpopulation.

Idéologie derrière la surpopulation

Selon moi, il y a vraiment autre chose derrière l’idéologie de la surpopulation, et que tous les problèmes de ce monde ne se résume pas qu’à « il y a trop de monde sur terre ». Ce sont la pauvreté, et les inégalités qui causent la faim dans le monde et non la surpopulation. Il suffit juste de voir comment gérer le stock des aliments invendus ou presque périmés dans les centres hospitaliers, les cantines, les grandes surfaces, les boulangeries… ou ce sont des quantités astronomiques de nourriture qui sont jetées tous les jours pour le profit. Notre système productiviste détruit constamment les stocks de nourriture pour créer artificiellement de la rareté. C’est peut-être un sophisme de ma part mais si les pays développés sont capables de gaspiller autant de nourriture, c’est que nous sommes capables d’enrayer la faim dans le monde et nous sommes bien d’accord que la surpopulation mondiale n’a absolument rien avoir avec ça.

notre-planete-surpeuplee

Pour moi, il n’y a pas de problème de surpopulation mondiale, on pourrait être facilement être 20 milliards d’habitants sur la terre, elle pourrait nous supporter. Je dirais que le vrai problème c’est la gestion et le partage équitable des ressources de la terre. Quand on se rend compte qu’il y a dans le monde une poignée de riches personnes détient la quasi-totalité des richesses mondiales et qu’en parallèle, il y a des milliards d’êtres humains qui vivent sous le seuil de la pauvreté, on sent bien que le concept de la surpopulation mondiale, c’est une belle arnaque pour maintenir ce système. Le problème avec la soi-disant surpopulation c’est que nous vivons dans un système qui est indexé sur la rareté, autant sur le plan économique avec l’argent virtuel basé sur rien, sur le plan alimentaire avec la nourriture industrialisée, sur le plan écologique avec l’exploitation des matières premières comme le pétrole, l’eau potable, les minerais en tout genre,… Tout ce que je vous ai cité n’est que la conséquence d’un système basé sur la rareté et ce qui renforce ce sentiment qu’on est nombreux sur terre.

Pour conclure, la surpopulation mondiale n’était qu’à son origine qu’une théorie mais au fur et à mesure des décennies tout le système économique et écologique que nous connaissons, s’est basé dessus, et c’est devenue un dogme. Mais pour moi, je ne pense pas que notre planète soit surpeuplée.