decouverte-karting

Découverte d’un sport : le karting

Le karting vous plaît et vous voudrez bien vous initier à cette activité sportive ? Ou vous voulez faire comme lui ? Eh bien, bonne nouvelle. Pour débuter, sachez qu’ il y a des écoles de karting partout en France, on en dénombre en fait 35, mais il est également possible de louer ou d’acheter un kart. Pour un budget assez serré, optez pour un KFS, ce matériel est fiable et il n’exige pas d’entretien compliqué. Mettez de côté 1200 euros environ pour un kart en bon état. Le Rotax ou le X30 coûtent plus chers et nous ne vous conseillons pas si vous êtes au stade d’initiation car leurs moteurs sont beaucoup plus puissants. Il serait difficile de dompter la puissance de la machine et d’apprendre en même temps les règles de base. Voyons quelques points à retenir avec ce passe-temps qui peut devenir aussi un gagne-pain pour beaucoup d’autres.

Les types de kart et la prise en main

On retrouve un certain nombre de catégories en kart. Ils peuvent convenir à tous les âges et à tous les portefeuilles. Les courses avec les petits bolides d’ancienne génération sont rares de nos jours, mais ces karts sans embrayage et sans démarreur sont encore visibles dans certains racing clubs. On distingue ainsi les karts avec la boîte de vitesse et ceux qui n’en ont pas. Pour l’info, depuis 2011, tous les bolides doivent avoir un silencieux additionnel. Comme les autres activités sportives, le karting possède un club où on peut apprendre la conduite. Les professionnels ont une licence, leur propre kart et leur équipement de pilote. Pour la prise en main, que ce soit au bord d’un kart loué (600 euros par an environ) ou au bord d’une mini-voiture de circuit acheté, pensez d’abord à l’apprivoiser avant de rêver de courses de sprint.

karting-decouverte

Notons que le travail de bras et des épaules sont nécessaires dans ce sport. Les personnes n’ayant pas assez de muscles ne seront pas ainsi faites pour ce sport. En outre, pour le karting de compétition, les poids doivent être répartis sur le kart sinon il faudrait ajouter des charges. Par ailleurs, la découverte des réglages et des règles de base est importante avant d’essayer de rouler des kilomètres. Après le briefing de sécurité et les consignes de base, vous pouvez vous installer dans l votre petit bolide. Au fur et à mesure que vous faites des tours en enchaînant des virages, la bonne dose d’adrénaline sera au rendez-vous.

 Quels sont les équipements à avoir ?

Même en tant que simple amateur, il serait prudent d’avoir un casque, de gants, de minerve, de combinaison, des chaussures montantes et des protège côte. Les professionnels doivent disposer tous ces équipements. Un drive-up d’occasion suffit pour le transport du bolide. Un professionnel de ce sport doit également mettre dans une caisse à outils un lot de clé Allen et plates ainsi que les douilles. Les outils tels que la pince plate, la clé à bougie, le mètre, la pompe à pied, le manomètre, les gants anti-chaleur sont aussi indispensables. Sans oublier le jerrican de 20l permettant de rouler sans souci pendant les circuits.